Notre Association
 
Saison 2003-2004
Saison 2008-2009
Saison 2009-2010
Saison 2010-2011
Saison 2012-2013
Saison 2013-2014
Saison 2014-2015
Saison 2015-2016
Saison 2016-2017
Saison 2017-2018
Saison 2018-2019
Nous écouter.
Evénementiel
Actualités
Mentions légales

 

 

 

Ensemble vocal
"Coup de Chœur"

coup de choeur à l'encan
Peter WARLOCK ( 1894 - 1930 )
Dans une lettre de 1919 à Bernard van Dieren, compositeur qu' il admirait beaucoup, Philip Heseltine a expliqué comment, n'ayant pas réussi à trouver un éditeur sous son propre nom , il avait soumis plusieurs chansons à l'éditeur Winthrop Rogers sous le pseudonyme de Peter Warlock.
La ruse fut rapidement éventée, mais seulement après que certains chanteurs célèbres de l'époque n'aient commencé à s' intéresser aux dites chansons.
Né à Londres en 1894, Heseltine a été encouragé dans ses passions musicales durant sa scolarité et lorsqu'il était étudiant à Eton.
Il fut présenté à Delius, qui montra de l'intérêt pour son travail.
Après avoir étudié en Allemagne et une année à Oxford , il se tourna vers l'étude de la musique anglaise ancienne, bien que sans formation musicale formelle.
Objecteur de conscience et de toutes façons médicalement inapte au service militaire, il a passé les années de guerre en Cornouailles, puis en Irlande, avant de retourner à Londres, le centre de ses activités futures, mise à part une période passée au pays de Galles avec sa mère et un séjour dans le Kent.
Une certaine instabilité évidente de caractère , peut-être, dans la double identité Heseltine / Warlock, a été attribuée en partie à la mort prématurée de son père en 1896.
.Peter Warlock est mort en décembre 1930 asphyxié au gaz. S'agit il d'un accident ou d'un suicide ?
Warlock est particulierement célèbre pour sa "Capriol Suite", un intéressant arrangement pour orchestre à cordes de musique de danse française du seizième siècle. Il a également écrit des arrangements pour deux pianos ou grand orchestre.
Nombre de ses chants ont une place dans le répertoire choral de Noël, et l'ensemble de ses compositions vocales forme une œuvre remarquable influencée par Delius, Van Dieren, et les compositeurs Jacobin et Elisabéthain qui ont formé la base des études musicologiques de Philip Heseltine.