Notre Association
 
Saison 2003-2004
Saison 2008-2009
Saison 2009-2010
Saison 2010-2011
Saison 2012-2013
Saison 2013-2014
Saison 2014-2015
Saison 2015-2016
Saison 2016-2017
Saison 2017-2018
Saison 2018-2019
Nous écouter.
Evénementiel
Actualités
Mentions légales

 

 

 

Ensemble vocal
"Coup de Chœur"

coup de choeur à l'encan
Giacomo ROSSINI (1792-1868)
Le père de Rossini était corniste, sa mère cantatrice de théâtre, dans une ambiance nomade et musicale. Très doué, il est chantre, puis étudie la composition avec l'abbé Mattei au Lycée musical de Bologne (1807). Après son premier opéra : La Cambiale di matrimonio (donnée en 1810 à Venise), il compose sans arrêt et très vite des opéras sérieux et bouffes, marchant de succès en succès vers une gloire précoce et internationale. Le Barbier de Séville (1816), quintessence de l'art rossinien, sera le premier opéra italien donné en Amérique (New York, 1819 ; intégrale, 1825).
Il écrira un de ses derniers ouvrages (Guillaume Tell) à Paris où Rossini est venu en 1824, d'abord comme directeur du Théâtre-Italien, puis comme compositeur du Roi et inspecteur général du chant. Au faîte de sa carrière, il cesse de composer et n'écrira plus guère d'important qu'un Stabat Mater.
Rossini, par ses productions, assure le passage de l'opéra classique au drame et à l'opéra-comique romantiques. Mais, surtout, ses œuvres s'animent d'une fantaisie, d'une gaieté, d'une vie et d'un charme irrésistibles, par des moyens musicaux simples et efficaces. Ce métier rudimentaire qu'on a parfois cru bon de lui reprocher, il le tourne en spontanéité au profit de l'invention des situations et de l'imagination mélodique et orchestrale.