Notre Association
 
Saison 2003-2004
Saison 2008-2009
Saison 2009-2010
Saison 2010-2011
Saison 2012-2013
Saison 2013-2014
Saison 2014-2015
Saison 2015-2016
Saison 2016-2017
Saison 2017-2018
Saison 2018-2019
Nous écouter.
Evénementiel
Actualités
Mentions légales

 

 

 

Ensemble vocal
"Coup de Chœur"

coup de choeur à l'encan
Lionel DAUNAIS (1901-1992)
le 31 décembre 1901 naît à Montréal Noël Ferdinand Lionel DAUNAIS.
Contrairement à ce qui est encore écrit ici et là, son année de naissance n'est pas 1902, mais bien 1901, vérification faite.
Il étudie le chant sous la direction de Céline MARIER (1871-1940) et, plus tard, l'harmonie et la composition avec Oscar O'BRIEN (1892-1958).
En 1922, il se produit à l'Académie Querbes, d'Outremont, lors d'un concert d'élèves.
L'année suivante (1923), il obtient le premier prix au "Montreal Musical Festival", organisé par la "Metropolitan Choral Society".
Il est proclamé « Lauréat de l'AMQ » (Académie de musique du Québec) en 1925.
En janvier 1926, il fait ses débuts à l'opéra au théâtre Orpheum (rôle d'Ourrias dans Mireille) et, en mars, il donne son premier récital à l'hôtel Ritz-Carlton.
Cette année-là (1926), il reçoit le Prix d'Europe lui permettant de poursuivre ses études à Paris : le contrepoint avec une élève de Darius MILHAUD (1892-1974) et la mise en scène avec Émile MARCELLIN de l'Opéra-Comique.
En 1929, choisi par audition devant le chef d'orchestre Désiré-Émile INGHELBRECHT (1880-1965), il est engagé comme premier baryton à l'Opéra d'Alger, où il interprète en peu de temps 23 rôles importants, notamment dans Carmen, Faust, Manon, La Traviata, Le Barbier de Séville.
À son retour au Canada, en 1930, il participe au troisième festival du Canadien Pacific à Québec avec les Troubadours de Bytown, quatuor d'Ottawa, où il remplace alors Charles MARCHAND (1890-1930).
Cette même année (1930), il tient aussi le rôle de Champlain dans L'Ordre de Bon Temps de Willan (1880-1968) et il débute à La Société canadienne d'opérette à Montréal (rôle de Clément Marot dans La Basoche de Messager), troupe avec laquelle il tiendra de nombreux autres rôles jusqu'en 1935.

En 1932, Lionel DAUNAIS (1901-1982),baryton, fonde Le Trio lyrique, entouré d'Anna MALENFANT (1905-1988), contralto, de Ludovic HUOT (1897-?), ténor, et du pianiste et arrangeur Allan McIVER (1904-1969).
- Au début des années 1940, le ténor HUOT est remplacé par Jules JACOB (1906-1969), aussi membre du Quatuor Alouette (1930-56).

L'ensemble se fait connaître à la radio privée et sera engagé par la Commission canadiennne de la Radiodiffusion (la CCR, 1933-1936, remplacée en 1936 par la SRC) pour la série d'émissions « Une heure avec vous » - qui se prolongera 87 semaines - sous la direction musicale de Giuseppe AGOSTINI (1890-1971). Durant six mois (1936), le Trio se produit au réseau de la CBS à New York. Par la suite, il est surtout actif à la Société Radio-Canada (SRC) où il participe à d'innombrables émissions, en plus de donner des concerts publics.

Pour ce trio, en plus d'harmoniser à 3 voix de nombreuses oeuvres de floklore, DAUNAIS écrira plusieurs oeuvres vocales qui dénotent déjà son souci de promouvoir l'art lyrique au Québec sur des textes français.

Au milieu des années 1960, l'ensemble met fin à ses activités mais sera temporairement reconstitué à l'automne 1971 (avec Guy PICHÉ comme ténor) pour la présentation à la SRC d'une rétrospective de l'oeuvre vocale de DAUNAIS.