Notre Association
 
Saison 2003-2004
Saison 2008-2009
Saison 2009-2010
Saison 2010-2011
Saison 2012-2013
Saison 2013-2014
Saison 2014-2015
Saison 2015-2016
Saison 2016-2017
Saison 2017-2018
Saison 2018-2019
Nous écouter.
Evénementiel
Actualités
Mentions légales

 

 

 

Ensemble vocal
"Coup de Chœur"

coup de choeur à l'encan
Zoltan KODALY (1882-1967)
Issu d'une famille de musiciens, Kodaly reçoit une formation générale, tout en prenant des leçons de piano, d'alto et de violoncelle.
Il compose une Messe à l'âge de 16 ans, puis il entre à l'Université de Budapest, tout en étudiant la composition à l'Académie de Musique avec Hans Koessler. Il y rencontre Bela Bartok, qui restera son plus fidèle ami jusqu'à sa mort en 1945.
Avec Bartok, il va recueillir, mettre en forme et publier une quantité considérable de chants traditionnels nationaux. Sa thèse de doctorat en 1906 (" Structure strophique dans le chant traditionnel hongrois ") montre bien l'intérêt de plus en plus grand qu'il porte à la musique traditionnelle.
Il prendra des leçons d'orgue avec Widor lors de son séjour à Paris en 1906.
En 1919, Kodaly est nommé directeur assistant de l'Académie de Musique de Budapest. En 1923, il compose " Psalmus Hungaricus ", pour célébrer le cinquantième anniversaire de l'union de Buda et de Pest : c'est un immense succès dans son pays, ainsi qu'en Europe et aux États-Unis.
En 1925, un concert de ses œuvres pour chœur d'enfants le révèle comme un maître incontesté du contrepoint vocal.
En 1946-47, il se rend aux États-Unis, en Angleterre et en Russie pour diriger des concerts de ses œuvres. Il recevra le Prix Kossuth à trois reprises (1948, 1952 et 1957).
Kodaly composera également de la musique de chambre (Quatuors à cordes, Sonates pour violoncelle...), et des œuvres symphoniques remarquables (" Hary Janos ", " Soir d'été "...)
L'œuvre chorale de Kodaly est immense ; il utilise des chansons, des balades, des contes et mélodies populaires reprenant avec l'accent magyar des scènes de vie paysanne, des thèmes bibliques ou héroïques. Il inventera des méthodes d'enseignement de la musique permettant une initiation au chant choral dès le plus jeune âge.
Kodaly restera sans doute comme le créateur de l'art choral du XXème siècle.